homeabout uswhat we docontactget involvedinformation
HOME > What we do > Miyagi
miyagi

Basic Information

Outline

Capital Sendai City
Population 2,348,006 (Approximate)
Area 7,285.75km2
Population Composition Working-age Population 66.0%, children 13.8%, the elderly 19.9%

The Scale of the Disaster / Needs

At 14:46 on March 11th 2011 (JST), a magnitude 9.0 earthquake, the largest ever recorded in Japan, struck off the coast of Miyagi Prefecture. Miyagi and Fukushima Prefectures were closest to the epicenter, where the earthquake registered 7 and 6+ respectively on the Japanese seismic scale. In addition, over 20,000 people dead or missing from direct damage by the earthquake, tsunamis of up to 10m, and fires. More than 20,000 houses were destroyed and 300,000 people lost their homes and are displaced and obliged to live under harsh conditions. Sub-zero temperatures continue, and in 1,000 or more evacuation centers, the lack of food and heating equipment are pressing issues.

In addition, the anticipated higher levels of radiation from the malfunctioning Fukushima Daiichi Nuclear Power Plants are likely to cause more residents to evacuate their houses in the nearby area, as strongly recommended by authorities.

Local authorities are rapidly conducting operations to reinstall the infrastructure, and an increasing number of people are now beginning to return home from the evacuation centers. However, those who were living in areas where whole towns are completely destroyed by the tsunami are expected to remain displaced in the long-term. There is no clear plan of their return.

JEN’s Assistance Program Policy

Assistance to areas with low accessibility

While there is some progress in restoring roads and other infrastructure, there are still many isolated areas and evacuation centers that cannot be easily accessed. In areas where the town hall itself was swept away by the tsunami, local authorities cannot plan and lead the recovery process, and we cannot submit formal requests for assistance. JEN plans to expand its support to areas least accessible and consequently not receiving much support, such as the towns of Minamisanriku, Higashimatsushima, Onagawa and Ishimaki.

Flexible assistance reflecting changing needs

Due to the vast scale of damage, there are confusing reports regarding the needs of the affected areas. It will require some time before the coordination mechanism among aid groups becomes effective. For now, JEN will continue to revise the list of needed items every week, and continue to send and distribute these items in the affected areas.

Rebuilding communities and psychosocial care

JEN will both support those who were able to return home and those who are obliged to resettle. This will be done hand in hand with projects to rebuild local communities. JEN will also provide psychosocial care particularly to the most venerable people and conduct activities to enable people to rebuild their own lives and ultimately rebuild a sustainable local economy and livelihood.

Current Projects

Damage and Needs Assessment, Distribution of Emergency Items

After the earthquake, JEN immediately dispatched a team to assess the damage, needs and logistics situation and routes while distributing emergency relief items. These included clothing, sanitary items and fresh food. In addition, JEN also cooked and distributed hot meals to 600 people at an evacuation center, with help of evacuees.

Préfecture du Miyagi, Japon

Aperçu Géopolitique

Capitale Sendai
Population 2,368,006 (approximativement)
Surface 7,285.75km2
Répartition de la population population active 66.0%, enfants 13.8%, personnes âgées 19.9%

Ampleur de la catastrophe / Besoins

Le 11 mars 2011 à 14h46 (JST), un tremblement de terre d’une magnitude de 9.0, le plus important jamais enregistré au Japon, a frappé au large des côtes de la Préfecture de Miyagi. Les Préfectures de Miyagi et de Fukushima sont les plus proches de l’épicentre où le tremblement de terre a respectivement atteint les niveaux 7 et 6+ sur l’échelle sismique japonaise. En outre, plus de 20,000 personnes décédés ou portées disparues suite aux dégâts générés par le tremblement de terre, les tsunamis jusqu’à 10m de haut, et les incendies. Plus de 20,000 maisons ont été détruites et 300,000 personnes ont perdu leur logement, se trouvant déplacés et obligés de vivre dans des conditions précaires. Des températures inférieures à 0°C continuent, et dans environ 1,000 de centres d’évacuation, le manque de nourriture et de chauffage sont des problématiques persistantes.

De plus, les prévisions de niveaux de radioactivité croissants liés aux dégâts de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi sont susceptibles de pousser les résidents des environs à évacuer leur logement comme le recommandent pressement les autorités publiques.

Les pouvoirs publics locaux ont rapidement entamé des opérations de reconstruction des infrastructures, et de plus en plus de personnes quittent les centres d’évacuation pour rejoindre leur domicile. Cependant, les personnes en provenance des villes totalement détruites resteront déplacées à long terme. Aucun plan précis n’a été établi pour envisager leur retour.

Le Plan d’Assistance de JEN

Assistance aux zones peu accessibles

Alors que la réparation des routes et autres infrastructures progresse, des zones  et des centres d’évacuation isolés et peu accessibles subsistent. Dans des zones où même la mairie a été emportée par le tsunami, les pouvoirs publics locaux ne sont pas en mesure de planifier et de mener le processus de reconstruction, et nous ne pouvons pas proposer de propositions officielles d’assistance. JEN prévoit d’étendre son assistance aux zones les moins accessibles et par conséquent les moins aidées, comme les villes de Minamisanriku, Higashimatsushima, Onagawa and Ishimaki.

Une assistance flexible adaptée à des besoins changeants

En raison de l’ampleur de la catastrophe, les rapports sur les besoins des zones touchées sont confus. Il faudra du temps pour que la coordination entre les différents programmes d’aide devienne pleinement efficace. Pour l’instant, JEN continue de mettre à jour de manière hebdomadaire la liste des éléments nécessaires et continue de les envoyer et de les livrer dans les zones touchées.

Reconstruire les communautés et les soins psychosociaux

JEN continuera d’aider les personnes de retour chez elles ou ceux dans l’obligation de se réinstaller. Cela sera fait main dans la main avec les programmes visant à reconstruire les communautés locales. JEN apportera également des soins psychosociaux aux plus vulnérables and mettra en œuvre des actions pour aider les gens à reconstruire leur vie et finalement reconstruire une économie locale et un environnement vivable.

Projets en cours

Evaluation des dégâts et des besoins, Distribution du matériel d’urgence

Après le tremblement de terre, JEN a immédiatement déployé une équipe pour évaluer les dégâts, les besoins et les problèmes de logistique et de transport ainsi que pour distribuer du matériel d’urgence. Ce matériel comprenait des vêtements, des équipements d’hygiène et de la nourriture. De plus, JEN a aussi préparé et distribué des repas chauds à 600 personnes d’un centre d’évacuation, avec l’aide de ces personnes.